Une caméra pour protéger tout le monde

Voilà qui devrait apaiser la relation policiers-habitants : à présent, les contrôles d’identité doivent être systématiquement filmés dans 23 zones de sécurité prioritaires du pays. Les policiers et gendarmes sont équipés de pas moins de 2600 caméras embarquées. Ces zones comportent des ZSP du Paris intra muros, en petite et grande couronne, de même que des départements comme les Alpes-Maritimes. Ce n’est pour l’instant qu’un ballon d’essai, dont la durée maximale n’excèdera pas un an. Mais c’est en soi une excellente mesure qui a été prise. Ce système est appliqué depuis pas mal de temps dans de nombreux pays, et a nettement montré son utilité. Le but de ces enregistrements est d’apaiser la relation lors d’un contrôle : les représentants de l’ordre peuvent ainsi montrer qu’ils ont agit selon les règles, et les personnes contrôlées peuvent fournir la preuve en cas de problème. Le dispositif est donc en théorie salutaire pour toutes les parties. Fin du fin, cette procédure devrait permettre d’éviter de longs rapports écrits, ce qui devrait réduire fortement la pesanteur administrativeEt qui sait si, dans deux ou trois ans, nous n’aurons pas nous aussi une émission de télé-réalité là-dessus ? ^^
A l’issue de ce test, policiers et gendarmes fourniront un rapport soupesant l’incidence de ce système sur les contrôles d’identité. Si ce système est validé, des scandales comme celui de Théo à Aulnay-sous-Bois devraient donc être de l’histoire ancienne. Cela devrait soulager considérablement les forces de l’ordre et les habitants des zones sensibles ! Les 2600 caméras-piétons devraient par ailleurs bientôt doublées.

Facebook persistera à tout

À ce jour, vous avez peut-être déjà entendu parler de la Balance, la devise étrangère virtuelle mondiale récemment proposée par Myspace. Cet été, le monde en ligne était en feu et cherchait à clarifier ce que la Balance était réellement. Une vraie crypto-monnaie? (Est déterminé par quel nerd vous pouvez demander.) Une possibilité possible dans le processus monétaire mondial? (Jerome H. Powell, membre du groupe gouvernemental américain, le croit.) Il suffit d’essayer de proposer des choix fintech impressionnants aux pays du monde où les institutions bancaires arrachent les gens aujourd’hui … la plupart des gens le peuvent aussi. assurez-vous de vous détendre? (C’est l’atout personnel de Facebook, tiré d’un post un peu exaspéré de David Marcus en juillet, le dirigeant de Myspace qui dirige la Balance.) La Balance pourrait bien être tous ces points, voire aucun. Nous ne le saurons pas avant 2020, lorsque Facebook proposera de le lancer. Le président du bureau du Comité des fournisseurs fiscaux de la Chambre, Maxine Oceans, la sénatrice démocrate Sherrod Light Brown, le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, ainsi que le président Trump semblent tous être désireux de détruire la Balance dans son berceau. Mais il est important de comprendre le but de l’entreprise, ne serait-ce que parce qu’elle reflète une escalade spectaculaire des aspirations d’une entreprise qui se vante réellement d’un tiers avec les habitants de la planète en tant que consommateurs. Si Facebook réussit, même modestement, à utiliser ses programmes pour la Balance, tout le monde peut être affligé. Pour être au courant de la Balance, commençons par ceci: Facebook ou MySpace a réclamé. Comptant 2,7 milliards de dollars d’utilisateurs finaux mensuels sur quatre outils (Messenger, Instagram, Whats-Application et Fb en lui-même), la société de réseaux sociaux de Tag Zuckerberg est la plus grande du monde, Geo Web Service la planète. Les risques pour l’organisation viennent maintenant de l’intérieur de. Collecte illégale de données par Cambridge Analytica; perturbation des élections politiques par des agents européens; Un génocide au Myanmar stimulé par Facebook: ce ne sont pas des problèmes de gestion d’entreprise; ce sont des problèmes d’empire. Et ils viennent en outre du niveau d’instabilité endémique que la plupart des empires, comme César Auguste, le héros souvent cité de la Rome du Zuckerberg, en est certainement une. Fb devrait trouver sa place si vous le souhaitez, rapide, alors même que vous êtes maintenant seul pour progresser. (Même César Auguste n’est pas resté sur ses lauriers.) Tresser ses nombreux systèmes de messagerie en ligne ensemble pour créer une application ultra-iphone de style WeChat – ce que Zuckerberg a mentionné dans Mar qu’il veut faire – aidera, en faisant pivoter Myspace du chaos involontaire de sources publiques ouvertes (le «ville rectangulaire», dans ses expressions) et du silence général de la messagerie textuelle individuelle (la «zone de vie», dans laquelle le cryptage de fichier de conclusion à fin met une limite commode sur la manière dont le devoir de Fb pourrait prendre pour cette information des messages). Quoi alors? Traditionnellement, Fb a alimenté son progrès unique par la conquête: je suis monté, j’ai remarqué, j’ai acheté WhatsApp pour 22 milliards de dollars. Mais le Chinois WeChat – le facteur le plus proche dont Fb a besoin pour un adversaire naturel – est invulnérable sur son terrain, là où Facebook ou Twitter est interdit. Et Snapchat, que MySpace a essayé d’obtenir en 2013 et qui le serait encore en 2016, est apparemment neutralisé, grâce à la copie impitoyable de Instagram dans la structure «Stories». (Click change tout autour de lui, ajoutant peu à peu des personnes à la suite de la suppression de 3 millions de ces personnes en 2018 – mais même son plus bas niveau individuel, 203 millions, est vraiment plus bas que celui de Facebook.) En tant que petit média social entreprise, Fb souhaite endurer, Pax Romana-fashion-mais vous ne pouvez trouver aucun site restant à cause de cela pour tuer, développer, ou processus qui aidera à résoudre ses difficultés. En dehors de 1: la plus récente innovation technologique en matière de médias sociaux au monde. Auparavant, il était utilisé partout sur cette planète et il n’y avait aucune option de retrait. C’est ce qu’on appelle les fonds. Si la Balance réussit, Myspace ne mourra en aucun cas.

Hong Kong: rien ne va plus

La présidente de Hong Kong, Carrie Lam, a déclaré vendredi que les procédures publiées au cours de la semaine pour aider au rétablissement des achats dans la zone sous domination orientale avaient été une étape initiale, et étaient en désaccord avec un déclassement du crédit de la société de notation Fitch peu après des mois de protestations parfois brutales. Des centaines de manifestants se sont rassemblés le vendredi soir avec une foule de personnes susceptibles de faire rage, le centre monétaire asiatique se préparant à des manifestations de samedi et dimanche visant à interrompre les liaisons de transfert avec l’aéroport après que le problème de la facture d’extradition douteuse de Lam ait été résolu. certains activistes. « Les quatre actions ont pour but de faire avancer les choses pour aider Hong Kong à se sortir du problème », a déclaré M. Lam à la presse lors d’une visite en Chine, dans la partie sud de la région du Guangxi. « Nous ne pouvons pas mettre fin à la violence physique immédiatement. » Lam a retiré mercredi une facture mensuelle d’extradition discutable qui aurait peut-être permis à des personnes d’être amenées sur le continent. L’extrême-Orient est jugé par des tribunaux dirigés par son parti, le parti communiste Bash, au pouvoir, et a annoncé trois autres procédures pour aider à atténuer les problèmes. La présidente garantie par Beijing a déclaré qu’elle n’était pas d’accord avec le déclassement de Fitch. Elle a déclaré que plusieurs des appels lancés par des activistes, tels que la réduction des coûts pour les manifestants qui appliquaient la violence, étaient contraires à la législation. Des manifestations ont frappé Hong Kong pendant trois semaines, paralysant parfois certains aspects de la ville alors que des manifestants et des responsables de l’application de la loi se livraient des bagarres sur le bord de la route, dont l’assaut avait suscité l’intérêt du monde entier. La chancelière allemande Angela Merkel a évoqué la question de Hong Kong avec le dirigeant oriental Li Keqiang à Beijing. Elle a indiqué qu’une option de détente serait nécessaire. «J’ai souligné que les droits et libertés propres aux habitants de Hong Kong devaient être bien sûr», a déclaré Mme Merkel lors d’une visite en Chine. «Dans la situation actuelle, les voies de fait devraient être évitées. Seules les aides à la conversation. La gestion des clés de Hong Kong suscitera ce genre de conversation. J’espère que cela se concrétisera et que les manifestants auront ainsi une chance de participer dans le cadre des droits légaux des citoyens. « Li a partagé avec une convention de presse avec Merkel, » Le gouvernement chinois protège indéfectiblement « un pays, deux systèmes » et le « peuple de Hong Kong » contrôler le peuple de Hong Kong ‘”.

Ce siècle sera virtuel

Chaque fois qu’intervient une nouvelle technologie, il y a des personnes pour prédire qu’elle n’aura aucune impact pour la suite. La réalité virtuelle, par exemple, connaît nombre de détracteurs. Mais le moins qu’on puisse dire, c’est que je ne fais pas partie de ce cercle de critiques. La semaine dernière, j’ai en effet participé à un incentive à Rome où mes collègues et moi avons pu nous frotter à ladite réalité. Et si j’ai bien compris une chose lors de cette petite sauterie de pixels, c’est que la VR va tout changer. parce qu’apparemment, quand on l’a essayée, il paraît impossible de revenir à un simple écran. Ce serait comme échanger un smartphone dernier cri contre une vieille télé cathodique : entre les casques qui proposent une escapade qui couvre tout le champ de vision, et les téléviseurs tradis où le spectacle se réduit à une simple lucarne, c’est carrément le jour et la nuit. La VR est encore work in progress, et pourtant elle procure une expérience incroyablement étonnante. Je me demande ce qu’elle donnera dans peu de temps, quand la seconde génération de casques sera lancée. En outre, la VR ne se contentera vraisemblablement pas confinée aux jeux vidéos ! Il est probable qu’elle deviendra une aventure quotidienne. Il y en a évidemment qui avanceront que je rêve des genoux, que les gens n’accepteront pas de se reclure loin du monde réel. Ces gens-là ont un train de retard, car c’est déjà précisément ce que nous faisons avec nos smartphones ! La technologie gagnante sera peut-être un mélange entre réalité virtuelle et réalité augmentée. Mais l’important, c’est que cette réalité virtuelle va se renforcer dans les prochaines années, et nous devrions nous pencher sur elle dès aujourd’hui. Parce que tout comme le smartphone, elle va clairement bouleverser les usages. Soit dit en passant, cet incentive à Rome m’a fait un bien fou : j’ai trouvé la soirée challenge en réalité virtuelle que j’ai trouvé vraiment réussie. Voilà l’agence qui l’a animé, si vous voulez voir ce que ça donnait.Je vous laisse le lien vers le site spécialiste de ce séminaire incentive à Rome.

Dessiner une Ferrari

Il n’existe pas beaucoup d’architectes qualifiés à exploiter un centre de conception automobile; il s’agit généralement d’un travail confié à des concepteurs dévoués. Comment le fait d’avoir un œil et une approche d’architecte influence-t-il votre travail en design automobile? Ma propre formation d’architecte et, je dois l’avouer, l’intérêt que mon père m’a transmis pour l’art, la littérature et la musique ont été pour moi une ressource indispensable pour comprendre ce que signifie travailler de manière créative. Savoir regarder dans des zones différentes ou voisines, comprendre le sens de la beauté et les raisons qui sous-tendent une œuvre, sont autant de facteurs qui m’ont poussé à avoir une vision aussi large que possible et à rassembler différents stimuli. Plusieurs fois, j’ai défini tout cela comme la base d’une approche holistique de la conception. Il est cependant très utile de converger de manière décisive au moment de finaliser le processus de création, sans perdre de vue la raison et la synthèse du résultat final. La voiture est à la fois architecture et sculpture en mouvement; la construction de sa forme doit répondre à des exigences techniques précises, mais également à une véritable «efficacité esthétique». Vous avez déjà cité une citation de Constantin Brancusi: «La simplicité est une complexité résolue». Pourquoi cette citation vous touche-t-elle? Expliquez comment cela se manifeste dans la philosophie du centre de stylisme Ferrari. La capacité de synthétiser ce qui se traduit ensuite sous la forme qui trace les surfaces et les volumes d’une voiture, mais aussi chaque détail minutieux à l’intérieur comme à l’extérieur, est essentiellement ce qui est demandé au designer automobile. Cependant, la distance entre un briefing de travail initial et l’objet qui sera créé est différente à chaque fois. Ce qui ne change pas, c’est l’approche, l’attitude, le désir d’essayer d’identifier le meilleur itinéraire. Mes collaborateurs et moi partageons chaque jour de nouveaux défis où nous essayons de libérer nos intuitions, conscients que la réalisation de l’objectif, de nouveaux objectifs, implique une gestion de la complexité – technologique. complexité, mais aussi celle du processus, que nous essayons toujours d’optimiser. Brancusi, ainsi que d’autres grands maîtres de l’art contemporain, nous ont appris à cultiver une certaine sensibilité et, parallèlement, à préserver une certaine liberté, une conviction nécessaire pour pouvoir prendre des décisions et finaliser toute la création dans l’esprit synthèse.

Il faut de l’équilibre du pouvoir pour la république

C’est loin d’être dans le caractère de leurs autorités que les républiques fantastiques manquent de stabilité; cela est dû à, ayant été mis au monde dans les fous des tempêtes, il sera toujours dans un état d’exaltation, ils sont fondés. Je n’avais que le travail de vision arrangé calmement. Cette république, les États-Unis d’Amérique, pleine de connaissances et de durabilité, témoigne de cette sensation. Chaque jour, leur succès montre une augmentation qui étonne les autres pays. Ainsi, il était limité au dernier monde entier d’enseigner à l’ancien que l’existence pouvait être faite et pacifique sous le règne de la liberté et de l’égalité. Bien sûr, j’exprime cette proposition, à savoir que si un nouvel achat de titres peut être mis en place sans avoir de facteurs partisans inquiétants, comme le tout premier consul l’a fait, principalement une fois la paix d’Amiens achevée, et comme il peut toujours devenir beaucoup mieux de type une république sans anarchie que la monarchie habituelle sans avoir le despotisme. Car comment pouvons-nous tomber enceinte une limitation qui cessera d’être illusoire pour les autorités dans lesquelles le chef avait toute l’énergie de l’exécutif entre les mains et tous les domaines à accorder? On a parlé d’entreprises pour créer chacune de ces très bonnes conséquences. Mais avant de suggérer de construire une monarchie, si nous ne nous promettons pas d’abord et ne montrons pas aux individus qui doivent voter sur la requête, ces entreprises recommandées seront dans l’ordre des choses possibles, plutôt que des obstructions métaphysiques, qui ont été présentées à un reproche pour le processus inverse? Jusqu’à présent, rien n’a été inventé avec succès pour contrôler le pouvoir suprême, mais seulement ce qu’on appelle des systèmes ou des droits intermédiaires. Serait-ce donc une nouvelle noblesse que vous pourriez articuler une fois que vous faites allusion aux institutions? Mais ces types de traitements ne sont-ils pas pires par rapport à la maladie? Le potentiel total d’un monarque ne prend que notre liberté, même si l’établissement de cours privilégiés nous prive simultanément de notre propre liberté et de notre égalité. Et au cas où même au commencement les dignités et les rangs n’auraient été que personnalisés, nous savons qu’ils finiront toujours parce que les fiefs d’autres héritages seront hérités.

Démenteler Facebook pour réduire sa puissance

Certains des anciens amis proches de Facebook commencent à faire part de leurs doutes quant au réseau social qu’ils ont aidé à créer. Sean Parker, le premier dirigeant de la société, a récemment déclaré que Facebook ou myspace exploitait une « vulnérabilité de la psychologie individuelle » pour créer une dépendance chez ses utilisateurs finaux. Chamath Palihapitiya, ancien vice-président de Facebook ou de MySpace, qui avait adhéré à l’entreprise en 2007, a récemment déclaré aux téléspectateurs de Stanford que les clients «déchiraient le matériau sociétal des méthodes que la société moderne fonctionne». Et Roger McNamee, un capitaliste aventurier Les premiers acheteurs de Facebook ou de MySpace et de Yahoo et de Google ont écrit que chaque entreprise menaçait «l’assurance maladie de la communauté et la démocratie» dans un éditorial du mois de août aux États-Unis d’Amérique. Ce fut une année difficile pour le marché de la technologie, en particulier pour les organisations de sites Web sociaux. Cela a ouvert avec des inquiétudes au sujet de fausses nouvelles et de « filtres à bulles » qui pourraient défendre les gens de valeurs contraires, mis à rude épreuve sur Facebook et Twitter pour réprimer le harcèlement en ligne et à la traîne, et aboutissant à des audiences du Congrès sur la consommation présumée par des agents russes de leurs plates-formes pour se mêler de toute la sélection présidentielle de 2016. Il va sans dire que tout cela est arrivé contre un rythme de tweets fiable du directeur Donald Trump, qui a utilisé la société pour louer ses alliés et pour fustiger ses adversaires, généralement dans une tendance incendiaire. Mais le plus bas des plus méchants pourrait provenir de trois personnes qui ont aidé à créer Facebook ou Twitter au tout début. Au début du mois de novembre, Parker a informé le site de nouvelles, Axios, que Facebook avait été conçu pour répondre à l’inquiétude suivante: « Comment pouvons-nous utiliser votre temps et votre concentration de manière réfléchie autant que vous le pouvez? » likes »et des effets secondaires une« boucle de réponses de validation sociale qui exploite la manière dont l’esprit occupe l’emploi ». Deux ou trois jours plus tard, McNamee composa un essai supplémentaire pour le Guardian, affirmant que Facebook ou myspace et Yahoo utilisaient des« stratégies persuasives conçues par Les propagandistes et les entreprises de paris « intègrent ces technologies aux technologies actuelles pour augmenter leurs revenus tout en insistant sur les » appels au souci et à la colère « et à d’autres éléments renforçant les bulles de filtration et les habitudes qui créent des habitudes.

Côté qualité, il y a encore du travail…

Il y a quelques jours, j’ai suivi un meeting à Rome lors duquel j’ai pu découvrir de nombreux contenus de marque façonnés par les marques. Et force m’est d’admettre qu’en les regardant, j’ai été stupéfait de noter combien certaines marques n’ont pas intégré les bases en la matière : un grand nombre des contenus exposés était effectivement aucun intérêt, et ceux-ci étaient manifestement destinés à être des délaissés par le public. Ces marques (dont certaines ayant pignon sur rue, n’ont visiblement pas compris que dans le milieu du contenu de marque, la qualité est la première condition de la réussite. Elle ne suffit pas nécessairement, mais elle est en tout cas impérative. Il faut bien comprendre que sur le marché des contenus, le but ne se réduit pas à produire un contenu de meilleure qualité que la marque concurrente. Les contenus de marque sont destinés à concurrencer la totalité des contenus proposés, ce qui inclut ceux suscités par les médias classiques. L’audience sont en mesure de s’intéresser à la web tv d’une marque ou le dernier Disney, ils ont le choix entre visionner un live de Michael Jackson ou le reportage d’un tournoi sportif mis en place par Orangina. Ainsi, les marques doivent présenter des contenus d’excellente qualité, et même ainsi, elles ne s’avèrent pas nécessairement le succès. La variété de contenus est déjà à ce point monumentale, pour quelle raison le spectateur devrait-il s’essayer à des contenus de marques ? Les contenus évalués comme sans valeur sont donc destinés à disparaître dans le univers des contenus amenés chaque jour et qui n’attirent pas l’attention, comme tous ces livres qui sont publiés à la rentrée littéraire et dont personne ne parle. Pour plus de détails sur voyage CE Rome visitez notre page Web. Les marques qui exhibaient leurs contenus dans le cadre de ce colloque à Rome n’ont visiblement pas pris acte de ce besoin de valeur ajoutée. Et celle-ci est d’autant plus un prérequis que la plupart des spectateurs n’estime pas que contenus et marques aille de soi. Il leur faut donc gagner la confiance du public, et la qualité du contenu est bien évidemment la meilleure preuve de le bien-fondé de la marque sur ce terrain.

Vivre après la prison

LE MATIN de sa fête du 47e anniversaire, sa première sortie en prison en 30 ans, Antonio Espree se réveille aux alentours de 5 heures du matin. C’est un très beau mois de février. son temps à Phoenix, son extérieur toujours plus sombre, avec son fantastique cousin, Marlon Bailey, est endormi au-dessus d’un lit, à peu près à la hauteur d’un bras. Leur chambre principale a peu de place pour presque tout, mais avec des matelas. Espree se glisse doucement vers l’extérieur et se dirige approximativement vers le toit pour observer l’aube. Ensuite, dans votre cuisine, juste après qu’il se verse une casserole de céréales pour petit-déjeuner, ses sonneries de téléphone. Une connaissance qui fait du bénévolat à la prison pour femmes voisine aimerait des conseils sur la manière de soutenir une détenue nommée Tasha Finley, qui doit être libérée après avoir bombardé plus de deux générations incarcérées pour avoir commis un meurtre qu’elle a commis alors qu’elle était adolescente. Dans un proche avenir, elle vivra dans une maison de transition. «Elle ressemble encore à un enfant», informe Espree. «Vous devez être là pour vous assurer qu’elle le sait et si elle ne comprend pas, vous lui donnez des informations. C’est réel; je ne sais pas. »Quand Espree avait 16 ans, il a pris une photo fatale d’un passant innocent au cours d’un conflit concernant des médicaments dans la région de Détroit. L’Etat lui a ordonné de périr en prison. Mais en avril 2017, il a été libéré sur liberté en raison de plusieurs choix de juges supérieurs, affirmant que, leurs pensées ne s’étant pas pleinement manifestées au cours de leurs infractions pénales, les enfants devaient composer avec des phrases beaucoup plus clémentes que les auteurs adultes. Les décisions, prises entre 2010 et 2016, ont suspendu les condamnations indispensables imposées aux adolescents en raison de leur style de vie sans possibilité de libération conditionnelle, ce qui donnait la possibilité à un grand nombre de condamnés à perpétuité vivant dans le monde entier. Lors des jugements, plus de 70% des condamnés juvéniles étaient en fait des hommes et des femmes d’ombre et environ 60% étaient afro-américains. Plusieurs ont fini par être rassurés par l’effroi du «superprédateur» de vos années 1990, lorsque la peur du crime et de la race a engendré des stratégies de condamnation obligatoires et des procureurs très recherchés pour dépeindre les escrocs adolescents comme des adultes. Les jugements des juges suprêmes ont été une possibilité pour les États d’accorder un sursis aux détenus qui n’imaginaient pas en obtenir un. Immédiatement après la libération d’Espree, il s’est installé à Phoenix et s’est inscrit à l’école. Il est l’un des nombreux types bénis. Sur environ 2 800 mineurs condamnés à vie en période d’aide en 2016, à peu près 400 ont été libérés. Parce que, si les décisions des juges suprêmes ont suscité l’espoir, elles ont également offert aux revendications une flexibilité générale pour décider de la manière de traiter les demandes de libération conditionnelle des condamnés à perpétuité. Dans certains États, les pénitenciers ont progressivement été réimplantés et les procureurs ont déclaré que les condamnés à perpétuité condamnés à perpétuité étaient dignes de rester en prison une fois pour toutes. Ce qui signifie que ces jours-ci, dans le Michigan et ailleurs, beaucoup sont néanmoins dans les limbes, se demandant si à tout moment ils partiront.

Investir dans le cannabis

Les actions de marijuana sont très populaires. Des PAPE d’une valeur de plusieurs millions de dollars se multiplient à Wall surface Street et à la Canadian Inventory Exchange, et des liquidités en actions exclusives investissent plusieurs millions de dollars dans des entreprises de production de marijuana. Si vous observez cela de côté, en vous demandant si vous manquez une option en or mais que vous ne savez pas quoi faire, vous n’êtes pas seul. Beaucoup d’investisseurs potentiels pensent qu’ils ne possèdent pas les revenus nécessaires pour jouer à ce jeu, et ils sont parfois convenables. En raison de la réglementation, beaucoup d’argent ne peut certainement pas supporter des achats inférieurs à 200 000 dollars. À propos du podcast de cette semaine sur les gens d’affaires respectueux de l’environnement, nous nous entretenons avec Codie Sanchez, une personne de Cresco Funds Companions, sur la façon d’acheter des firmes de marijuana même si vous n’avez pas beaucoup d’argent. C’est une transcription complète de notre entretien. Vous avez commencé votre travail avec une multitude de feuilles de calcul et d’investissements plus standard. Vous êtes maintenant passé au secteur et à la société du cannabis. Je suis curieux de savoir pourquoi vous avez créé ce changement. Je pense qu’il y a peut-être un parallèle avec l’histoire de nombreuses personnes dans cet endroit, car une fois que vous avez découvert le bombardement, et en particulier lorsque vous êtes habile à le faire, une fois que vous avez compris comment trouver des bouleversements sur les marchés – quelque chose où tout ne fait que ne pas parfaitement correspondre les uns aux autres pour garantir que les personnes plus intelligentes que vous et qui ont vraiment plus d’argent que quelqu’un puisse en tirer le meilleur parti – quand vous voyez toutes ces dislocations, vous apprenez à sauter rapidement dessus. En commettant nous appelons cet arbitrage. C’est quand une chose est normalement moins chère qu’elle ne le devrait ou si elle coûte beaucoup plus cher, et vous pouvez en profiter. Par conséquent, j’ai trouvé que cela se passait dans cette pièce. Je ne suis certainement ni maître ni clairvoyant à l’intérieur; il vient d’arriver en raison de la mathématique et de la recherche arithmétique dans ce domaine comme acheteur et affirmant qu’il ya une génération réelle et tangible de production de richesse dans cet article.